WHITE (L. A.)


WHITE (L. A.)
WHITE (L. A.)

WHITE LESLIE ALVIN (1900-1975)

Le plus remarquable représentant de l’école néo-évolutionniste américaine. L’anthropologue Leslie A. White suivit d’abord un itinéraire intellectuel complexe qui lui donna une formation largement encyclopédique; c’est ensuite à l’anthropologie et à la science de la culture qu’il consacra l’essentiel de son activité. Il renoua aussi avec les grands ancêtres de l’évolutionnisme anglo-saxon, tenus à l’écart par Franz Boas et son école.

White fut l’élève de Thorstein Veblen en économie politique, de John B. Watson pour la psychologie du comportement et d’Alexandre Goldenweiser en anthropologie. Cependant, c’est Edward Sapir qui confirma Leslie A. White dans sa vocation anthropologique.

Les travaux qu’il mena avec ses étudiants dans la réserve Seneca, autrefois étudiée par Morgan, l’amenèrent à s’écarter définitivement de l’école de Boas. Il succéda à Julian Stewart, fervent évolutionniste, à l’université du Michigan (1930) et fit du département d’anthropologie un centre de recherche de premier ordre. Il enseigna comme visiting professor à Chicago, à Yale, à Columbia, à Harvard et, en 1936, à l’Institut Yanjing de Pékin.

White a publié plusieurs études sur les Indiens des États-Unis: Indiens Acoma (1932), Pueblo de San Felipe (1932), Pueblo de San Domingo (1935), Pueblo de Santa Ana (1942). En 1949, il condense dans The Science of Culture l’essentiel de ses réflexions d’une dizaine d’années sur une science qu’il a créée, la culturologie ou science de la culture. En 1959, il publie un ouvrage monumental, en quatre volumes, The Evolution of Culture: the Development of the Civilization to the Fall of Rome , dans lequel il expose de façon magistrale ses idées en matière de comportement symbolique et d’évolution culturelle.

Pour White, tout comportement humain est comportement symbolique. Tout symbole est un phénomène social, dont le sens est fourni par le groupe d’individus qui l’utilise. Sans la capacité à symboliser, l’homme serait resté au niveau des anthropoïdes. Quant à l’histoire de l’humanité, qui, pour White, se confond avec l’histoire de la culture et donc de la fonction symbolique, elle est fondée sur la capacité que l’humanité a eue de contrôler la nature et sur l’usage qu’elle a fait, à travers le temps, de l’énergie ainsi libérée sous forme de technologie. Plus une culture est capable d’extraire de l’énergie de la nature, plus elle est évoluée. Toute culture qui pourra domestiquer plus d’énergie qu’une autre, du fait même de la maîtrise de ce surplus d’énergie aura une forme d’organisation sociale et une idéologie plus évoluées et donc supérieures. Dans cette optique, il n’y a en réalité qu’une seule culture évoluée, la culture occidentale, toutes les autres ne représentant que des stades divers sur un continuum allant de l’humanité préhistorique à la nôtre.

La conception du primat du comportement symbolique chez White a joué un grand rôle dans ce qu’il est convenu d’appeler la nouvelle anthropologie, ou anthropologie cognitive.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • White — (hw[imac]t), a. [Compar. {Whiter} (hw[imac]t [ e]r); superl. {Whitest}.] [OE. whit, AS. hw[imac]t; akin to OFries. and OS. hw[=i]t, D. wit, G. weiss, OHG. w[=i]z, hw[=i]z, Icel. hv[=i]tr, Sw. hvit, Dan. hvid, Goth. hweits, Lith. szveisti, to make …   The Collaborative International Dictionary of English

  • white — [hwīt, wīt] adj. whiter, whitest [ME hwit < OE, akin to Ger weiss, ON hvitr, MDu wit < IE * kweid , to gleam, bright, white > WHEAT, OSlav švěšta, a light, candle] 1. having the color of pure snow or milk; of the color of radiated,… …   English World dictionary

  • White — White, n. [1913 Webster] 1. The color of pure snow; one of the natural colors of bodies, yet not strictly a color, but a composition of all colors; the opposite of black; whiteness. See the Note under {Color}, n., 1. [1913 Webster] Finely attired …   The Collaborative International Dictionary of English

  • White- — (бело ), a prefix used by Bolsheviks to designate their real and alleged enemies of all sorts, by analogy with the White Army.*White Guardist ( белогвардеец ): a member of the White Guard . The members of the White movement never applied the term …   Wikipedia

  • White — White, José Blanco White, Patrick * * * (as used in expressions) Bourke White, Margaret Mary White White Horse, valle de White Mountains White Sands National Monument White, E(lwyn) B(rooks) White, James (Springer) y Ellen (Gould) White, John …   Enciclopedia Universal

  • WHITE (D.) — Dick WHITE 1906 1993 Figure légendaire des services de contre espionnage britanniques certains affirment que le romancier Ian Fleming s’en serait inspiré pour créer le personnage de James Bond , sir Dick White naît en Angleterre, dans le Kent, le …   Encyclopédie Universelle

  • white — O.E. hwit, from P.Gmc. *khwitaz (Cf. O.S., O.Fris. hwit, O.N. hvitr, Du. wit, O.H.G. hwiz, Ger. weiß, Goth. hveits), from PIE *kwintos/*kwindos bright (Cf. Skt. svetah white; O.C.S. sviteti to shin …   Etymology dictionary

  • White — bezeichnet: einen Familiennamen, siehe White (Familienname) White Airways, eine portugiesische Charterfluggesellschaft White Hand Gang, irische Bande in Brooklyn von etwa 1900–1925 White Motor Company, US Hersteller von LKW, Automobilen,… …   Deutsch Wikipedia

  • WHITE (P.) — WHITE PATRICK (1912 1990) Prix Nobel de littérature en 1973, Patrick White est sans doute l’écrivain australien le plus connu. Issu d’une famille «patricienne» (son père était grand propriétaire terrien), il appartient à cette classe sociale qui… …   Encyclopédie Universelle

  • white — ► ADJECTIVE 1) of the colour of milk or fresh snow, due to the reflection of all visible rays of light. 2) very pale. 3) relating to a human group having light coloured skin, especially of European ancestry. 4) morally or spiritually pure. 5)… …   English terms dictionary


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.